Favoriser une bonne estime de soi …

Favoriser une bonne estime de soi chez les jeunes

 Développement personnel:confiance en soi, connaissance de soi,éducation,estime de soi,, labo, réussite scolaire, succès.

.Favoriser une bonne estime de soi chez les jeunes est fondamental pour leur permettre de devenir; qu’ils se permettent eux-mêmes de réussir. Clé de l’épanouissement, une bonne estime de soi ouvre la porte à tous les possibles. Vecteurs de lien social, confiance en soi et estime de soi facilitent un vivre ensemble harmonieux et une adolescence plus sereine

Quelques pistes pour favoriser une bonne estime de soi :image confiance en soi

Pour les parents :

Sans être parfait, être un adulte en qui le jeune peut avoir confiance.Utilisez un langage positif et valorisant.

Soulignez les forces de l’enfant et valoriser ses compétences.Échangez avec humour et ouverture sur ses limites

Réjouissez-vous de ses erreurs (si ! si ! je vous assure) et amenez-le à comprendre l’origine de son erreur

Encouragez-le à s’y prendre autrement.Pensez davantage « efforts » que « résultats »

Adoucissez les facteurs de stress (dans la mesure du possible) : préparez les changements à l’avance, tenez-le au courant du programme des vacances, des week-ends, de vos absences, etc…

Favorisez les expériences où le jeune vit le succès et les liens relationnels

Quelques pistes pour favoriser une bonne estime de soi

Sans être parfait, être un adulte en qui le jeune peut avoir confiance.

Utilisez un langage positif et valorisant.Soulignez les forces de l’enfant et valoriser ses compétences

Échangez avec humour et ouverture sur ses limites, Réjouissez-vous de ses erreurs (si ! si ! je vous assure ) et amenez-le à comprendre l’origine de son erreur.Encouragez-le à s’y prendre autrement.Pensez davantage « efforts » que « résultats »

Adoucissez les facteurs de stress (dans la mesure du possible : préparez les changements à l’avance, tenez-le au courant du programme des vacances, des week-ends, de vos absences, etc…

Favorisez les expériences où le jeune vit le succès et les liens relationnels,Partagez sur ses émotions et soyez sincère sur les vôtres,Échangez et discutez en soulignant les différences de point de vue, et la richesse que le sien peut apporter.Favorisez son indépendance, ses initiatives, sa responsabilité.

S’il manque à ses règles personnelles, à ses valeurs, faites en sorte que les conséquences soient naturelles et logiques.Encouragez ses amitiés, sa vie sociale.Abstenez-vous d’intervenir dans des conflits amicaux.Abolissez toute indiscrétion dans sa vie privée.Faites-lui confiance et aimez-le inconditionnellement.

Chaque seconde que nous vivons est un moment nouveau et unique dans l’histoire de l’univers, un moment qui ne reviendra plus jamais…

Et qu’enseignons-nous à nos enfants ? Nous leur enseignons que deux et deux font quatre, et que Paris est la capitale de la France.Quand enseignerons-nous aussi à savoir qui ils sont ?Nous devrions dire à chaque enfant : Sais-tu qui tu es ?Tu es une merveille. Tu es unique. Depuis le début des temps, il n’y a jamais eu un autre enfant comme toi. Tes jambes, tes bras, l’agilité de tes doigts, ta façon de marcher.

Tu pourrais être un Shakespeare, un Michel-Ange, un Beethoven.Tu es capable de réussir en tout. Oui, tu es une merveille. Et quand tu seras grand, oserais-tu faire du mal à quelqu’un qui, comme toi, est une merveille ?

Tu dois travailler – nous devons tous travailler – à rendre le monde digne de ses enfants.

Je vous envois la suite très bien tôt.

Amicalement Gail Lacasse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *